Défi: Eco-mobilité

Action départementale
Message : Le transport compte pour près de 39% dans les émissions de gaz à effet de serre. A l’heure où le vélo et les modes de déplacement doux se multiplient, alors que les voitures électriques commencent à remplacer les véhicules thermiques, comment ça se passe autour des écoles ? Les scolaires qui représentent 20% de la population se déplacent pour se rendre dans leurs école, collège, lycée. Selon des études récentes, il apparaît que la moitié des élèves viennent à pied en ville, et seulement 17% en milieu péri-urbain où la voiture reste prépondérante. Les embouteillages autour des écoles aux heures d’entrée et de sortie sont fréquents. Comment substituer, quand cela est possible, d’autres modes de transports à la voiture ? Est-ce que la marche à pied, le vélo, le transport en calèche ne peuvent pas être envisagés ?

1. Où en sont les élèves ?

Recueillir les représentations initiales des élèves à partir :

  • d'un photolangage autour des moyens de transport, et en voici un autre ICI
  • d’un album ( blog « Le journal d’une Maîtresse ») (cycle 1)
  • démarrer par un échange sur les déplacements à l’école : visionner une vidéo sur une calèche scolaire.

2. C’est quoi le problème ?

  • Découvrir et utiliser l'outil de l'ADEME qui permet de calculer ses émissions de C02 en fonction du mode de transport utilisé et de la distance parcourue: MON IMPACT TRANSPORT.
  • Organiser une enquête sur les déplacements à l’école : FICHE

3. Mieux comprendre et approfondir

4. Relever un défi :

  • Pour agir voici une proposition de défi :

Expérimenter l'écomobilité une journée dans son école

  • Mais aussi : organiser une sortie vélo ou trottinette; organiser et animer des ateliers de maîtrise du vélo; proposer et aménager une solution de stationnement à l'école pour les vélos ou trottinettes; ...

5. Pour aller encore plus loin

6. Valoriser et communiquer

  •  La classe envoie une photo, une vidéo, un témoignage écrit ou sonore ou toutes autres formes diffusables à l’OCCE.
    Le défi sera valorisé sur la page internet dédiée à cette action.
  • La classe communique dans l’école, voire dans la commune et vers les familles : ce temps fort peut prendre plusieurs formes : journal scolaire, expositions, manif, création de brassard, flash mob, banderole, action « coup de poing », marché de connaissance, etc…

Pour chaque partage/témoignage, l'Union Régionale Rhône-Alpes OCCE reversera 10€ à une association partenaire.

D'autres ressources pour ce défi.